Lucien et les camions

Lucien nous envoie quelques photos de son projet en cours. Certes, il ne va pas voler, mais en revanche au niveau détail maquette, cela va être exceptionnel.

C’est un camion porte-char au 1/6 qui sera radio-commandé et fera dans les 3m. Je pense qu’il va faire aussi le char sur la remorque, ainsi que toutes les figurines qui vont avec.

Lucien utilise beaucoup de matériel de récupération, pour refaire les différentes parties du véhicule, et c’est un AS de la peinture à l’aérographe.

  • 20181022_204706
  • 20181025_195008
  • 20181025_195001
  • 20181023_190327
  • 20181023_190314
  • 20181022_204728

 

Lire la suite

Radio OpenTx – Télémétrie [Tome 3]

Comme promis,(avec du retard) voici un petit tuto télémétrique sur la Taranis.

La télémétrie est un apport intéressant lorsque vous voulez surveiller différents paramètres pendant le vol. Le niveau des batteries, l’altitude, voire la vitesse. Par contre, pour moi, l’affichage sur l’écran de la radio est sympa, mais pas vraiment utilisable. En effet, il est nécessaire de quitter le modèle des yeux, accommoder ses yeux à la luminosité au sol, se retrouver dans les différentes valeurs de l’écran et interpréter les nombres qu’on voit. Bref, plusieurs secondes peuvent être nécessaires, et franchement, ça me parait amener plus de risques que de sécurité !

En revanche , la Taranis PARLE ! (et même en français!), il est donc bien plus intéressant de coupler la télémétrie à la synthèse vocale. On peut même mélanger plusieurs choses, par exemple l’altitude toutes les 10 secondes et le chrono toutes les minutes, cela reste intelligible. Le tout couplé à un inter lorsqu’on veut un peu de silence.

Sachez tout d’abord que pour que la télémétrie fonctionne , il faut que les différentes versions des firmwares soient compatibles entre eux. Ce n’est pas forcément le cas, si vous avez acheté la radio en Europe et le récepteur ailleurs. En effet, la réglementation européenne a défini des normes différentes pour le protocole de communication entre la radio et son RX, et bien sûr, ce n’est pas compatible avec le reste du monde! Un symptôme en cas d’incompatibilité: vous n’arriverez jamais à binder votre Radio avec le RX.

Aujourd’hui , la meilleure solution est de passer par un récepteur X8R ( 30€ environ sur Hking). Ce récepteur 8 voies intègre la connectique SmartPort, c’est à dire que vous pouvez brancher les capteurs (altimètre, vario, etc…) directement sur le RX, sans avoir besoin de Hub comme avant. Et même sans capteurs, vous aurez au minimum le retour d’info sur la tension de l’alimentation du récepteur. Il gère également le S-Bus.

 

 

Pour faire marcher tout cela:

En premier lieu, il faut flasher la radio en OpenTX 2.1 (voir les articles précédents), en effet , c’est le logiciel le plus efficace concernant la télémétrie.

En second lieu, il faut impérativement mettre à jour les fichier de voix sur la radio, sous peine d’entendre n’importe quoi.(milliampere pour l’altitude…:-). Vous pourrez choisir évidemment des voix en français. Un tutoriel pour les voix est ici

Mais tout cela ne concerne pas le fameux protocole, qu’il va falloir installer au niveau du module interne et du récepteur lui même. Pour que tout fonctionne, il faut en gros que le module interne et le récepteur soient dans des versions compatibles. Un tableau de compatibilité existe ici , mais il est impossible de connaître le firmware installé dans un récepteur que l’on vient d’acheter (à moins de le flasher soi-même).

ATTENTION!

La suite de cette procédure concerne la radio Taranis X9D Plus et un récepteur X8R non-bindable
(je ne sais pas si c’est la même chose sur les autres versions)

Télécharger le firmware XJT_LBT_build151223.frk sur la page officielle Taranis

  • Extraire le fichier .frk du fichier compressé .rar
  • Allumer la radio avec les 2 boutons de trim au centre
  • Brancher le câble usb radio-ordi
  • Un lecteur USB apparaît sur l’ordi
  • Créer un dossier Firmware (dans la carte SD de la radio)
  • Y copier le fichier firmware frk
  • Eteindre et débrancher la radio.
  • Rallumer la radio normalement
  • Sur la radio, aller dans le menu de la SD card, sélectionner le fichier .frk dans le dossier Firmware. Flasher module interne.

Ouf ! C’est OK pour le module. Il n’y a pas d’impacts sur les anciens récepteurs qui utilisent le mode D8. Maintenant il faut flasher le récepteur récalcitrant. Télécharger le firmware suivant X8R_LBT_build151118.frk sur le site FrSky

Fabriquer un câble spécial pour relier le récepteur à la radio et suivre le tutoriel suivant qui est très clair:

Voila. Avec des versions compatibles, vous aller pouvoir binder le recepteur en mode D16. Le mode D16 permet de gérer la télémétrie de façon simple.

 

Exemple avec un capteur d’altitude, aller dans le dernier écran du modèle , et lancer Discover New Sensor.

 

Le capteur apparaît sous le nom VSpd, on peut le sélectionner en tant que source sous la section Vario. les mêmes manipulations peuvent être faites pour l’altimètre.

On définit au même endroit les différentes valeurs qui s’afficheront sur les écrans de télémétrie. Dans Special Function , ajouter un interrupteur qui déclenche le son du vario.

 

Vous pouvez même règler la tonalité du son au niveau des règlages radio.

 

 

 

On peut également déclencher l’annonce de l’altitude sur le même inter trois positions.

En vol on  a donc un inter réservé à la télémétrie, avec Silence/Son Vario/Altitude

 

  • Et maintenant, on va voir comment garder ça pour plus tard , avec la journalisation.

Sur le modèle qui a la télémétrie, on va affecter un interrupteur à la création d’un journal. configurer comme ceci avec l’inter de votre choix. Je prends habituellement l’inter de sécurité du moteur SF. Ainsi lorsque j’enlève le blocage des gaz, je suis sûr de déclencher les journaux.

Une deuxième chose, il faut choisir les éléments de télémétrie que l’on veut garder. Pour cela, ouvrir le capteur que l’on souhaite et cocher la case LOGS. Recommencer pour chaque capteur si besoin. (ici j’ai gardé l’altitude)

La radio va stocker toutes les positions des manches et les valeur de télémétrie dans un fichier excel sur la carte SD dans le dossier LOGS. Le fichier aura le nom du modèle et la date ! Brancher la radio à l’ordi, et lancer Companion. On va donc pouvoir analyser son vol chez soi tranquillement. Dans Companion, on ouvre le menu File/View Log File puis sélectionner le fichier de vol dans la carte SD de la radio . On peut ne sélectionner que les infos qui nous intéressent dans la colonne de gauche sinon c’est assez fouilli. Sur un motoplaneur, ici j’ai laissé l’altitude et le manche de gaz. Je vois que l’altitude en vert est passée de 140 à plus de 210m alors que je n’avais pas le moteur en marche. Ce planeur à donc pris une ascendance de 70m vers 11min 24sec ! Je peux revoir aussi tous les mouvements des manches que j’ai fait durant tout le vol. Extra non? Et utile en cas de crash, on peut mener l’enquête, comme avec une boîte noire.

Voila j’espère que ce tuto vous sera utile, comme il était assez long, je réserve l’écolage et le mode joystick a un billet ultérieur.

 

 

Bons vols à tous

Lire la suite

Interclub Chavanoz

Nous étions quatre de Décines à avoir fait le déplacement à l’interclub Chavanoz. Cette année il y avait un beau plateau. 4 Nieuport identiques de 2m70 fait maison, de nombreux hélicoptères maquette, des jets, le fameux Bucker de Louis Didier (qui n’a hélas pas pu voler) et bien sûr les modèles réduits de bateau , et les voitures …etc…La météo orageuse a un peu perturbé les vols, mais nous avons eu de belles fenêtres d’éclaircies tout de même.

Merci au MCC pour leur accueil , toujours au top. A l’année prochaine avec plaisir les amis !

  • 2018-09-30 067
  • 2018-09-30 070
  • 2018-09-30 066
  • 2018-09-30 065
  • 2018-09-30 060
  • 2018-09-30 047
  • 2018-09-30 043
  • 2018-09-30 042
  • 2018-09-30 036
  • 2018-09-30 034
  • 2018-09-30 033
  • 2018-09-30 028
  • 2018-09-30 025
  • 2018-09-30 024
  • 2018-09-30 022
  • 2018-09-30 018
  • 2018-09-30 013
  • 2018-09-30 012
  • 2018-09-30 011
  • 2018-09-30 009
  • 2018-09-30 008
  • 2018-09-30 007

 

Lire la suite